Cookie Consent by Free Privacy Policy Generator
SFA - Système de Freinage Adaptatif
SFA - Système de Freinage Adaptatif
Etudiant
France
Ingénierie des Systèmes
Document languages

Vidéos

Pas de vidéos actuellement disponibles

Communiqués de presse

Pays Titre Description Lien Langue

Whitepapers

Pays Titre Description Lien Langue

Awards

Année Pays Titre Description Lien Langue

The projects / references

Pays Titre Description Lien Langue

Participation to external events

Pays Date Logo Organisateur Type d'événement Nom Information Site web
Contact général
SFA - Système de Freinage Adaptatif
_
_
France

Site web



Profil de l'entreprise
Description

SFA: DESCRIPTIF DU PROJET

Introduction et présentation du problème:

De nos jours, de nombreux accrochages et accidents se produisent quotidiennement sur nos routes à cause du non-respect des distances de sécurité. En effet, malgré les indications du code de la route, jauger la distance de sécurité n’est pas toujours une chose facile et nous pouvons donc nous mettre dans une position de danger. Pour résoudre cela, notre projet qui se nomme « freinage adaptatif » et qui s’inscrit dans la lignée des systèmes embarqués peut être une des solutions. Le but de notre projet est de pouvoir alerter le conducteur du véhicule que la distance de sécurité vis-à-vis du véhicule en amont n’est pas suffisante et ainsi réguler sa vitesse afin qu’elle puisse être adéquat. Pour mener ce projet à bien, une simulation fiable est nécessaire pour précéder des expérimentations qui auront lieu à des dates ultérieures. Pour pouvoir avoir une simulation fidèle à la vie réelle, nous allons devoir nous appuyer sur une étude cinématique réalisée au préalable afin d’avoir des vitesses, accélérations et distances de freinage adéquates et ainsi partir sur de bonnes bases.

La simulation:

Nous avons décidé de produire notre simulation sur Matlab/Simulink car il nous permet de coder des fonctions tout en paramétrant des simulations. Plusieurs choix s’offrent à nous afin de modéliser notre problème : On peut créer une simulation sur l’extension « Driving Scenario Designer », utiliser des « schéma-blocs » ou encore coder entièrement notre scénario. La notion de capteur est aussi très importante afin de relever les différentes vitesses et positions. Pour cela, deux choix s’offrent à nous : un capteur à infrarouge ou un capteur à ultrason. Nous avons opté pour le capteur à ultrason car il est déjà utilisé dans l’automobile pour les radars de recule par exemple. De plus, en cas de virage il peut encore détecter la voiture avant, chose plus difficile avec celui à infrarouge. Une interface entre l’Homme et la machine est prévu et pourra nous informer sur la distance entre les deux véhicules, leurs vitesses et ainsi nous dire si nous devons ralentir ou non. Dans notre simulation, nous allons nous mettre dans la peau du conducteur du véhicule à l’arrière car ce sera à son « véhicule » que le freinage adaptatif sera utilisé. De plus, plusieurs situations pourront être testées comme le fait d’avoir deux véhicules de masses assez différentes comme une citadine et une semi-remorque. Une simulation sur route sèche et route mouillée pourra être envisagée. Enfin la dernière situation mise en exergue sera celle où le chauffeur de la voiture à l’avant ne sera pas sobre. Cela entraînera une conduite assez hasardeuse comme une vitesse assez variante et une trajectoire pas toujours rectiligne. La simulation se déroulera selon les étapes suivantes : -Les deux véhicules partent avec une vitesse et une position différente. -En intégrant les vitesses, on a la position des deux voitures et ainsi calculer la distance qui les séparent. -En partant de la vitesse du véhicule B, on peut en déduire la distance minimale de sécurité. -En comparant les deux distances obtenues un message informateur ou alors une décélération (ligne de code à écrire) sera observée de la part de la voiture B.

Déroulé des recherches :

Durant la période de recherche, nous nous sommes donc concentrés sur la mise en place de notre simulation. Nous avons finalement opté pour la méthode des schéma-blocs car c’est une méthode plus abordable pour nous, nous permettant, de plus, d’intégrer à notre l’algorithme de décélération du véhicule de derrière. Cependant nous avons tout de même exploré la piste des autres méthodes sans réels aboutissements. Dans notre étude, nous avons créé un « algorithme de décélération » à appliquer à la voiture en aval. En effet, cet algorithme nous permet de réduire la vitesse de 10% jusqu’à atteindre la vitesse idéale en cas de distance de sécurité trop courte et cela en temps réel. En cas d’accélération du premier véhicule, le deuxième peut emboîter le pas tout en respectant les distances, lui évitant donc de se faire distancer par la voiture de devant. Comme dit précédemment, le but final de ce projet est d’éviter les collisions entre véhicules à cause du non-respect des règles de sécurité ceci dans le plus de configuration possible et hypothétiquement dans le futur être présent sur les futures voitures.

Tuteur : Michel PINARD

Secteurs

 
Contact général
SFA - Système de Freinage Adaptatif
_
_
France

Site web



Profil de l'entreprise
 
Contacts sur le stand
StandContact
Mr Gérald COSTIER
gerald.costier@edu.esiee.fr
FR,EN
Etude du positionnement entre deux véhicules en mouvement
www.esiee.fr
_ France
StandContact
Mr nicolas gibon
nicolas.gibon@edu.esiee.fr
Etude du positionnement entre deux véhicules en mouvement
www.esiee.fr
_
_ France
StandContact
Mr janis hereson
janis.hereson@edu.esiee.fr
Etude du positionnement entre deux véhicules en mouvement
www.esiee.fr
_
_ France
StandContact
Mr hugo michaelis
hugo.michaelis@edu.esiee.fr
Etude du positionnement entre deux véhicules en mouvement
www.esiee.fr
_
_ France